PROVENSOL | CAUCHEMARS
Accueil > Tartalakrem > Lettre ouverte au proviseur de Dhuoda à Nîmes

Lettre ouverte au proviseur de Dhuoda à Nîmes

dimanche 16 décembre 2007

Monsieur le proviseur,

On m’a fait parvenir un article paru le 16 octobre intitulé :"A Dhuoda, la guerre des boutons…des pigeons !".
On y lit que vous avez déclaré :"j’ai alerté en Mars dernier le conseil régional sur les risques sanitaires et d’hygiènes (sic) que peuvent faire encourir les pigeons."Et vous appelez à en réduire le nombre. Rassurez vous, ce sera fait, et dans des conditions que vous préférez sans doute ignorer.
Il y a trois ans j’ai assisté et dénoncé une telle opération à ARLES : qu’on les tue dans des caissons sous vide ou qu’on les empoisonne à la chloralose (produit par ailleurs interdit), c’est d’une barbarie insoutenable .

Vous êtes, je l’espère ,un homme de culture, et vous n’êtes pas sans savoir qu’aujourd’hui c’en est fini de "l’exception humaine .Ces dernières années, l’éthologie a fait des découvertes fantastiques sur la vie des animaux, leurs cultures( eh oui, au sens d’objets ,d’habitudes voir d’institutions transmises de générations en générations, de leurs facultés d’adaptation etc…)
Nous voilà bien loin de l’animal machine de Descartes. Je ne sais plus qui a dit (à peu près) :"On reconnait le niveau d’un civilisation à son comportement envers les animaux." (Je crois que c’est Gandhi).
L’exception humaine ! Donc sa supériorité !Nous n’en sommes qu’au début de l’évolution . Dans quelques millions d’années on aura peut-être un bolobo comme dentiste … si nous sommes encore là .
Alors , un peu de modestie ,monsieur la proviseur .Car ,en vertu de cette imbécile supériorité ,on détruit la planète .Et en premier l’habitat des animaux .
Un récent rapport élaboré par 1300(!!!) chercheurs du monde entier dit :
Qu’en dix ans les surfaces artificialisées ont augmenté de 17% alors que la population n’a augmenté que de 4%
Qu’en 2006 ,sur 40177 espèces étudiées ,16119 sont en voie d’extinction. Qu’au rythme actuel "le taux d’extinction des espèces atteindra des milliers de fois le taux naturel enregistré par l’histoire géologique"
Que les millions de tonnes de mercure emmagasinés dans les glaces des pôles pendant des millions d’années vont se répandre dans les océans .C’est d’ailleurs commencé : dans l’Atlantique nord certaines espèces de poissons ont des taux de mercure deux à trois fois supérieurs à la normale .

Les oiseaux disparaissent par millions. Les abeilles ,depuis quelques années avaient déjà des problèmes ,mais depuis l’automne dernier elles disparaissent par milliards .Rien qu’aux USA, 1,5 millions de ruches sur 2 ,4 millions .Les même chiffres pour le Canada et pour l’Europe. En moins d’un an !!!
Or ,60 % des plantes alimentaires sont (étaient) pollinisées par les abeilles. Pas grave ,on utilisera des semences OGM ,les même OGM qui détruisent les défenses immunitaires des abeilles et d’autres insectes .

J’en ai des pages à votre disposition.

Alors, allons y ! Détruisons les pigeons de Nîmes.
Mais c’est avec un peu de nostalgie que je me rappellerai les jardins publics de Paris, de Rome, les rues de Naples, Gènes, la place St Marc.
Et, quand vous aurez tué tous les petits oiseaux qui font caca sur votre tête pensante, tous les insectes piqueurs (et du même coup ceux qui font du miel),tous ces jolis papillons qui commencent si mal leur vie en chenilles et vers destructeurs de légumes , les tigres ou les crocos qui de temps à autre se payent un humain(BUSH en a tué combien ?),les tiques, les puces , les poux ,
Les morpions, et les chiens qui crottent devant votre porte …quand en fin de compte vous aurez détruit la vie, riche des milliards d’êtres qui font la planète si belle(y compris les hommes), vous pourrez peut-être triompher, du haut de votre tas d’immondices plastiques, devant une planète enfin rendue à sa minéralité originelle.
Mais je doute qu’il reste un homme pour le voir.

Robert Delanne
1 rue de l’arc Constantin
13200 ARLES.
Télé:04.90.93.66.02
Mail:robert.delanne@laposte.net

JournArles | Ecrivez-nous | Maison de la vie associative, Boulevard des Lices, 13200 Arles
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0
Valid XHTML 1.0 Transitional