PROVENSOL | CAUCHEMARS
Accueil > Bienvenue sur JournArles > 17 ans ça suffit

Guy MARIGOT

17 ans ça suffit

Quand l’état ne respecte pas les décisions de ses tribunaux.

vendredi 28 mai 2010, par Forum Civique Européen

Qui ne connait pas Guy MARIGOT, ancien porte parole de la Confédération Paysannne 13, co-initiateur des marchés paysans à Arles et Marseilles, militant toujours disponible pour défendre les autres ?

Aujourd’hui il aura besoin de notre solidarité.

Guy MARIGOT, paysan apiculteur des Bouches du Rhônes attend depuis 17 ans que l’état assume ses responsabilités dans la rupture des digues en Camargue lors des inondations catastrophiques de 1993. Des dizaines de paysans ont du plier boutique suite à cet évènement. Guy a obtenula condamnation de l’Etat à lui verser plus de 60’000€ d’indemnités, mais toutes ses démarches auprès des autporités sont restées vaines. Il a annoncé et va entamer le trois juin prochain de se mettre en grêve de la faim pour faire appliquer la décision de justice.

Ses amis et de nombreux sympathisants se mobilisent pour le soutenir comme il l’a fait si souvent pour les autres. . Signez la pétition. Imprimez la. Faite la signer également. Venez à la rencontre de Guy MARIGOT. Préparez vous pour l’accompagner pendant sa grêve de la faim. Parlez autour de vous de Guy. Sollicitez vos amis et les politiques de votre entourage.
Nous sommes inquiéts et très en colère.
Pour renfflouer les banques, l’état se précipite et lâ il réclame encore du temps. Rejoignez les amis et habitants du pays d’Arles qui réclament avec Guy le paiement immédiat des indemnités.

Lettre ouverte au Président de la République !

Monsieur le Président,

Nous citoyens, organisations associatives, politiques, syndicales avons décidé de former un collectif de soutien certifions apporter notre soutien à Guy Marigot, citoyen français, paysan camarguais, à qui notre Etat de droits doit la somme de 90 000 euros !
En 1993, lors des inondations en Camargue, son exploitation a subi d’énormes dégâts. Il a décidé d’attaquer l’organisme chargé de la gestion des digues du Rhône, qui avaient cédé, ainsi que sa tutelle, à savoir l’Etat, pour
manquement à leur devoir de protection des biens et des personnes. Le tribunal administratif lui a donné raison et l’a également autorisé à compter des intérêts de retard qui eux même produisent de l’intérêt. Le principal se monte à 61 729,35€. Avec les intérêts, la somme dépasse aujourd’hui les
90 000€.
Comme un malheur arrive rarement seul, Guy a subi une agression qui le prive des moyens de sa main droite. Son agresseur a été condamné à lui verser 160 000 euros, mais cette somme couvre à peine les frais des expertises qui lui a fallu engager pour la reconnaissance de son handicap. A cause de ce dernier, il doit absolument aménager son exploitation, mais sans moyens, il est condamné à observer son agonie.

Guy Marigot décidé pour la grève de la faim
Guy a bien laissé du temps à l’Etat. 17 ans et depuis l’annonce de sa détermination pour faire grêve le 11 mai 2010 l’Etat a encore laissé écouler du temps. Il serait grand temps d’agir....

Par manque de moyens humains et budgétaires, la justice de notre Etat de Droit est débordée et les choses traînent de manière inacceptable.
Guy s’est adressé au médiateur de la République, a rencontré le Sous-Préfet d’Arles, et, si tous attestent de leur préoccupation à voir Guy indemnisé, force est de constater qu’il n’a toujours pas touché un seul euro de ce qui lui est dû, qu’aucune avance ne lui a été versée !

Aujourd’hui, par désespoir, Guy envisage d’entamer une grève de la faim.

Notre Etat a les moyens de s’acquitter de sa dette,

Monsieur Sarkozy,nous serons aux côtés de Guy pour réclamer que l’Etat lui paye enfin ce qu’il lui doit, nous refusons de le voir attenter à ses jours !

Article de la PROVENCE
http://www.laprovence.com/article/region/greve-de-la-faim-dun-arlesien-victime-de-la-crue-de-1993

Article Guy Marigot dans la PROVENCE du 11 mai 2010

Répondre à cet article

JournArles | Ecrivez-nous | Maison de la vie associative, Boulevard des Lices, 13200 Arles
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0
Valid XHTML 1.0 Transitional