PROVENSOL | CAUCHEMARS
Accueil > Dossiers de JournArles > Pollution et incinération > Etrange absence des candidats arlésien à la manifestation contre (...)

Est ce que le nuage de pollution ne touche pas le Pays d’Arles ?

Etrange absence des candidats arlésien à la manifestation contre l’incinérateur.

Manifestation du premier mars à Marseille contre l’incinérateur à Fos

mardi 4 mars 2008, par Forum Civique Européen

Fort de ses 60 associations qui sont membres du Front Citoyen de Résistance du Golf de Fos et des 7000 participants à la manifestation du premier mars 2008 à Marseille, des brigades citoyennes ont recensé les candidats aux prochaines élections qui souhaitent s’opposer à l’implantation de l’incinérateur de Fos. L’étrange absence des candidats arlésiens laisse croire que le nuage de "Tchernofos" s’arrête aux limites de la plus grande commune de France.

Succès de la manif anti-incinérateur

Entre 1 400 personnes selon la police et 7 000 selon les organisateurs ont manifesté samedi sur le Vieux Port, à l’appel du Front citoyen de résistance du golfe de Fos (FCRGF), pour demander l’arrêt de la construction de l’incinérateur de Fos-sur-Mer. Les manifestants sont surtout venus de la région, mais aussi de Paris et de Clermont-Ferrand. Le FCRGF, qui fédère une soixantaine d’associations, réclame un Grenelle de l’environnement pour la région, la mise en place de systèmes d’alerte efficaces et une étude épidémiologique réalisée en toute indépendance par des médecins. « Jamais d’incinérateur, ni ici ni ailleurs », ont scandé devant la mairie, les manifestants dans le cortège ouvert par un taureau et des chevaux de Camargue.

« L’incinérateur est un vrai plan d’intoxication durable, des produits cancéreux ne sont aujourd’hui pas contrôlés, on veut une solution écologique », a expliqué Victor-Hugo Espinosa de l’organisation écologiste, Ecoforum. Le projet de construction de l’incinérateur a été lancé pour remplacer la décharge à ciel ouvert d’Entressen. Pendant la campagne électorale, le maire sortant (UMP), Jean-Claude Gaudin a assuré qu’il n’aurait jamais entrepris une telle construction s’il y avait le moindre risque de cancer. De son côté, le challenger socialiste, Jean-Noël Guérini, opposé au projet, a rejoint la manifestation et a précisé qu’il demanderait un moratoire s’il était élu maire. Il a ajouté vouloir, en accord avec les investisseurs, le transformer en pôle de méthanisation.

A. R. - ©2008 20 minutes

Communiqué de Presse du Front Citoyen de Résistance du Golfe de Fos (FCRGF)

Des candidats qui agissent

Conformément a ce qui avait été annoncé, une brigade citoyenne a accompagné le cortège des 7000 manifestants anti-incinération, à Marseille, le samedi premier Mars 2008. Sa mission était d’enregistrer les candidats aux prochaines élections présents à la manifestation.
Depuis le début de ce combat, de nombreux élus ont affirmé leur soutien à la cause défendue par les associations pour la santé publique et l’environnement. Alors qu’aujourd’hui des centaines de médecins alertent sur les dangers des cumuls de pollution dans les Bouches-du-Rhône, le FCRGF a souhaité que les candidats estimant que la défense de la santé publique et de l’environnement était une priorité qui méritait d’agir soit mis en avant.

En effet, à l’heure où des choix doivent s’exprimer quant aux responsabilités locales, il est important que les électeurs sachent que certains candidats écrivent des courriers de soutien et que d’autres passent à l’action.

Voici donc les noms des candidats aux élections municipales et cantonales présents samedi dans le cortège par liste :

Fos-sur-Mer


Liste Sincérité et combativité : René Raimondi - Bernard Granié – Claude Leroux-Grisard – Jeanine Prost- Jean Hetsch – Serge Santamaria – René Troussier – Farid Touati – Philippe Pomard – Rita Séraphini – Philippe Youchenko – Magali Laurent - Monique Potin - Anne-Caroline Cipreo - Bernard Ducognon - Martine Rippert - Mariama Kouloubaly - Lionel Barrot - Magali Gasparini - Jean Charles Lentini - Lydie Gagnerie - Daniel Humblet - Lucie Giacchetti - Richard Gasquez - Simone Aloy - Naâïma Ramli - Fabienne Cauwet -

Istres


Liste Authentique et fraternelle : Alain Detavernier – Claude Mora – Christophe Caillaud – Joël Philippe – Sandy Camoin – Martine Trintignac
Liste le Grand Istres : François Bernardini – Nicole Joulia
Liste Istres avec vous : Alain Aragneau – Jacques Emery – Sammy Karchi
Liste Le courage du changement : Patrice Gouin, Mr Roux – Douai – Monique Cisello – Pierre Cazell –

Martigues


Liste Rassemblement démocratique : Sophie Degioanni – Jessica Sanchez – Sandrine Figuié

Marseille


Liste Marseille Contre Attaque à Gauche : Armelle Chevassu – Bruno Malvezin – Michel Pirrotina – Camille Roux-Moumane – Samuel Joshua
Liste Faire Gagner Marseille : Jean Noël Guérini – Antoine Rouzaud – Samy Sidani, Laurent Benac – Benoît Payan – Meidia Maoui – Anthony Krehmeir – Elise Barale – Eugène Caselli
Liste Démocrate et Ecologiste : Jean Luc Benhamias – Sébastien Barles

Port-Saint-Louis


Liste Port-Saint-Louis pour Tous : Jean Marc Charrier
Liste Rassembler pour Réussir : Philippe Caizergues – José Valli – Jean Paul Gay – Philippe Goze – Martial Alvarez – Michel Reynaud
Port-de-Bouc
Liste Continuons ensemble : Patricia Fernandez – Michel Vaxes – Evelyne Santoru – René Giorgetti

Saint-Martin de Crau


Liste Avec cœur et passion : Mireille Henry, Josette Delenat.

Ventabren


Liste Ventabren Ouverture à gauche : Jean Louis Marchetti

Les absents de cette liste auront donc estimé, libre à eux de le faire, qu’il n’était pas prioritaire de participer à ce rassemblement et donc de défendre la santé et l’environnement. Dont acte…

La mobilisation sans précédent de samedi montre bien que pour les populations locales, la lutte contre le cumul des pollutions doit être organisée de toute urgence. Le Front Citoyen de Résistance du Golfe de Fos poursuivra ses actions pour que des données sanitaires précises et « neutres » soient rendues publiques.

FCRGF
Contact presse : Véronique Granier : 06 15 96 49 95

Les disfonctionnements d’un incinérateur à l’exemple de VEDENE.

INCINERATEUR DE VEDENE (VAUCLUSE) : UN « ERIN BROCKOWITZ » A LA FRANÇAISE ?

« Ahurissant », « Scandaleux », « Criminel », les qualificatifs NE manquent pas. Depuis que les révélations sur l’exploitation de l’incinérateur de Vedène (Avignon) se répandent. Et à regarder les faits, ces épithètes sont pour le moins légitimes :
- faux et usages de faux en écriture publique sacrifiant délibérément
l’image de l’appellation AOC Côtes du Rhône,
- pollution de l’environnement situé autour du site par les mâchefers
produits par l’usine d’incinération,
- pollution d’une nappe phréatique servant d’eau potable à une partie de la population (jusqu’à 130 fois la norme maximale autorisée pour Le plomb),
- inertie des pouvoirs publics qui ont laissés délibérément polluer la nappe sans prévenir la population exposée,
- nombre accru de cancers inexpliqués autour du site,
- risque d’atteinte à la sécurité alimentaire générale. Malgré la mise aux
normes, les mesures périodiques d’émissions de dioxines dans les fumées en 2006 et 2007 ont révélé des dépassements de seuils … or les fumées en retombant sur des prairies fourragères destinées à l’alimentation du bétail s’accumulent aux dépôts de dioxines déjà existant !
- dossier d’enquête publique délibérément tronqué,
- dissimulation d’éléments rédhibitoires à un commissaire enquêteur,
- etc…

Ces scandales sont le quotidien du Centre de Valorisation Des Déchets de Vedène (Vaucluse) exploité par la filiale de SUEZ : Novergie.

Cela NE peut plus rester sous silence. Pour une fois, une association EST
allée au bout de ses investigations. Et les preuves accumulées sont dignes du célèbre film américain. Vous trouverez l’ensemble des relevés d’analyse, expertise du Tribunal Administratif, rapports de la DRIRE, preuves sur le blog que nous venons de créer à cet effet :

L’incinérateur de Vedène est le triste exemple d’une installation qui pollue l’eau, l’air et les aliments de façon insupportable.
C’est à cet égard un exemple frappant de désinformation de la population.

Nous nous tenons à votre disposition pour tous renseignements
complémentaires.

V. CATILLON
06.33.71.49.33
Vice-président de l’APPEVMP

Répondre à cet article

JournArles | Ecrivez-nous | Maison de la vie associative, Boulevard des Lices, 13200 Arles
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0
Valid XHTML 1.0 Transitional