PROVENSOL | CAUCHEMARS
Accueil > Pétitions > Franchise sur les soins ? C’est non !

Franchise sur les soins ? C’est non !

Christian Jaqcquiau

mardi 8 janvier 2008, par Forum Civique Européen

Puisque ni les pétitions, ni les manifestations n’ont pu empêcher la mise en place des franchises médicales, Bruno Pascal Chevalier *, malade du sida et auteur de l’Appel contre la franchise Sarkozy, a décidé d’entamer une grève des soins en arrêtant tous ses traitements pour protester contre ces mesures.

Franchise sur les soins ? C’est non !

Christian Jacquiau

La Sécu ? Un gouffre… nous dit-on.

Mais alors… comment expliquer qu’elle intéresse autant les investisseurs et qu’elle deviendrait « rentable » à peine arrivée dans le domaine privé ?

Ne nous y trompons pas, ceux que l’on veut priver de soins aujourd’hui sont destinés à devenir une nouvelle « niche » ayant pour vocation d’enrichir un peu plus ceux qui ne rêvent que de privatiser la protection sociale.
C’est bien la privatisation des systèmes de santé, en fait l’application pure et dure du fameux Accord général sur le commerce des services (AGCS), qui est en marche ici. J’invite à cet égard – toutes celles et tous ceux qui ne l’ont encore fait – à aller voir sans tarder « Sicko », le dernier film de Michael Moore. Tout y est.

Est-ce ce monde là que nous voulons ?

Si oui, ne changeons rien. Il nous suffit de laisser faire…

Si vous pensez que non…

Si vous êtes de ceux qui pensent qu’il doit y avoir rupture avec cette démarche de régression, vous pouvez apporter votre témoignage et exprimer votre solidarité à Bruno Pascal Chevalier pour ce très courageux combat qu’il mène au nom de toutes celles et de tous ceux à qui le pouvoir tente d’infliger cette incroyable double peine : la sanction financière réprimant la maladie.

Si pour vous aussi… la Franchise sur les soins, c’est non !

alors visitez le site : ,

faites passer et signer l’Appel contre la franchise Sarkozy

Tous mes vœux pour 2008 à Bruno Pascal Chevalier et à ses ami(e)s, à vous toutes et à vous tous, pour ce juste combat que NOUS nous devons - tous ensemble - de gagner sans tarder.

Très cordialement.

Christian Jacquiau

Economiste

Répondre à cet article

JournArles | Ecrivez-nous | Maison de la vie associative, Boulevard des Lices, 13200 Arles
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0
Valid XHTML 1.0 Transitional