PROVENSOL | CAUCHEMARS

participation des passants

dimanche 8 juin 2003, par Forum Civique Européen

Une BD des Casseurs de pub menait au centre du jardin où se situait l’urne.

Une question, parmis d’autres y était posée :

« TROIS SCENARIOS POSSIBLES CHERS AMIS :

1- LA TERRE SOMBRE DANS LE NOIR SIDÉRAL.
2- LES PASSAGERS SE RESSAISSISSENT.
3- DES DICTATEURS PRENNENT LE POUVOIR ET IMPOSENT DES RESTRICTIONS DRASTIQUES !!...

FIDÈLES TELESPECTATEURS (...)C’EST À VOUS DE CHOISIR LA FIN DE L’ÉPISODE !! (...) ET FAITES LE BON CHOIX !! »

(source : Casseurs de pub, la revue de l’environnement mental, dossier annuel novembre 2001)

Un autre commentaire suivait, placé juste avant l’urne :

MAINTENANT C’EST A VOUS DE JOUER : LAISSEZ-NOUS UN PETIT MOT DANS LA TERRE CARRÉE...ET FAITES-NOUS PARTAGER CE QUE VOUS RESSENTEZ ET PENSEZ DE TOUT ÇA.

FAITES NOUS AUSSI PARTAGER
VOS REVES ET UTOPIES, VOS IDEES, VOS QUESTIONNEMENTS, COMMENTAIRES, VOS PROJETS,
LES INITIATIVES ET ENGAGEMENTS QUE VOUS ETES PRET
A PRENDRE (MEME LES PLUS PETITS)....
POUR RENDRE LES CHOSES MOINS INEGALES ET POUR EVITER LE CRASH, POUR TROUVER ENSEMBLE
(SANS DICTATEUR)
DES SOLUTIONS A NOS PROBLEMES ECOLOGIQUES ET SOCIAUX,
D’AUTRES FAÇONS DE VIVRE,
ALORS QU’IL EST ENCORE TEMPS
DE REPRENDRE DE LA HAUTEUR
ET DE NOUS EPANOUIR,
POUR QUE NOS REVES DEVIENNENT
LES REALITES DE DEMAIN...

« Oui, je choisis la voie 2, mais il faudra beaucoup rire pour changer nos appétits actuels.
Merci de votre action. »

« Balancer les premières classes par dessus bord et abolir les classes et l’argent, abolir le mode d’exploitation capitaliste. »

« Malheureusement c’est le n° 3 qui va s’imposer.
Et ça va être dur..... »

« Mais la Terre n’est pas un vaisseau, construit par et pour l’homme. C’est une entité vivante, dynamique, dont nous sommes ni les maîtres, ni les uniques passagers.
Il faut nourrir les 3 èmes classes peut-être, mais si nous nous demandions un peu qui voyage dans la soute ? »

V.M.

« Je pense que la Terre est trop polluée.
On a une très grande chance d’être des habitants sur Terre.

Bon il faudrait faire aussi quelque chose pour la pollution et aussi pour les enfants sans nourriture et les enfants maltraités et sans parents. »

Vanéssa, 14 ans, Collège Ampère.

« Dans ma petite tête beaucoup de choses circulent à ce sujet :

la Terre est un trésor. Mais personne n’y fait attention. Pour beaucoup, c’est trop dur de garder un papier dans la main en attendant de trouver une poubelle ! Mais je ne cache pas que pour moi aussi ce n’est pas facile ! Ensuite il faut arrêter de vivre sans faire attention aux S.D.F. Enfin le problème du racisme est un très gros problème à mes yeux !!! »

Sahra, 13 ans, collège Ampère.

« Votre cri d’alarme est juste, parole de simple bon sens et de sagesse. Le retournement des comportements, c’est une autre affaire. Les mentalités doivent évoluer, portées sur d’autres flots. Apprendre à aimer la nature, à ne pas lui demander n’importe quoi au gré des progrès de la science, qui elle-même, maîtrisée, est un plus pour l’humanité.

Pour ma part, je participe à cet effort en vous montrant ma sympathie, en vous assurant de ma vigilance et en faisant en sorte que mon comportement devienne pôle de conviction pour les autres. Et en agissant localement pour un mieux vivre en Arles.

Avec toute mon amitié à votre équipe. »

Bernard Naud

« Ce que je n’aime pas : que l’on mette le papier plastique dans l’herbe. »

Marianne

« Ce n’est pas bien de gaspiller, un jour il nous manquera de l’eau douce, du pétrole, etc...surtout, elle sera polluée. »

« En fait de démocratie, ne vivons-nous pas sous la dictature pétrolière ?
Mobilité sociale, matériaux synthétiques, comment y échapper.... »

« Même Raffarin désire « le développement ...du rab »

« Pour un environnement propre =
- la voiture électrique
- le tri sélectif obligatoire.... »

« les moteurs à air comprimé »

« des poubelles pour trier plastiques/papiers :et autres dans les endroits publics. Ex : espace Van Gogh »

« À quand des récupérateurs de papiers, bouteilles en plastique sur la ville d’Arles. Dans le quartier du Trébon, rien n’est fait !

Les papeteries Etienne qui récupèrent le papier pourraient mettre une benne pour stocker les tonnes de papier et de prospectus mis dans nos boîtes aux lettres. »

« J’aimerais que dans le discours de la mondialisation soit envisagé un programme de coopération entre les pays qui gaspillent tant de fruits pour garder les prix du marché, et les pays en phase de développement, lesquels pourraient en bénéficier sous forme de conserve.

Il s’agirait de travailler les produits en excès dans des usines de confectionement et de les expédier dans les containers aux différents pays, inclus ceux qui sont victimes de catastrophes naturelles.

Cela dit, les enveloppes que chaque nation envoie pour le développement (sur le budget des états), serviraient à financer des emplois chez nous (=baisse du chômage et des suicides), et pour un soutien alimentaire efficace. »

Marissa, Arles

"Je propose que l’on fasse écraser l’avion sur une tour du World Trade Centre...à moins que l’idée ne soit déjà prise...hin hin hin"

« Faites attention à la Terre »

« Très bonne initiative.
Ne vous découragez pas.
Le travail est long,
Mais on y arrivera ! »

José Suerte

« Votre exposition est très bien, elle permet de prendre conscience de la situation de la Terre et montre le comportement de glouton qu’ont les pays riches ; il faudrait plus d’expositions comme celle-ci, car elle est faite avec humour et permet de sensibiliser les gens.
Concrètement, je pense que l’on peut agir en contrôlant notre consommation et en boycottant les entreprises mondialistes comme Mac Donald, Nike et bien d’autres.
Merci. »

"L’histoire de Poubelle Man
(par la suite les images de cette bande-dessinée seront visibles)

Alors qu’il se promenait dans le cosmos (sur son cosmic ciao !!!)...

....il a vu un énorme déchets errant dans l’inter sidéral !!....

... c’était un travail pour POUBELLE MAN (Ta ! Tan !)....

... il combatit les ordures, écrasa les raclures et nettoya la planète !

Comme dans toutes les histoires, il existe un héros....

... ni homme...

...ni déchet....

... Voici Poubelle MAN !!!

Et tout le monde y mettait désormais du sien pour maintenir la planète propre !...

.... A la plage !...

... à la montagne ! ...

... dans les villes ! ....

... et même à la campagne, ....

... comme ils avaient la vie heureuse !...

...Et Poubelle Man était tranquille dans son cosmos ! »

M. Seguy, Arles

« ne mangés pas tros de cochoneris, manges se que tu dois pour ton alimentation. »

« Alors pour que nos enfants continuent à rêver et dessiner des fleurs et du hôm nus,
que faut-il faire ? Non à la pub et la surconso et le paquetage !

Gardons nos yeux et nos mains à 7 doigts pour aider les autres !

Signé une psycho ! Désolée ! »

« À ceux, qui ont eu le courage d’assumer cette semaine de la Terre.

Beaucoup de questions sont posées, et nous devons en tenir compte.
Il faut de tout pour faire un monde mais un monde meilleur !

Un changement personnel, un autre regard, inventer une autre économie, afin que chacun ait sa place.

Merci d’avoir initié cette semaine...quoiqu’on en dise...vous avez sans doute raison.
Courage à vous »

Josiane

« J’espère devenir de plus en plus consciente de mon rôle de citoyenne du monde et faire en sorte que mon idéal rejoigne mes actes.

Agissons tous ensemble dans l’amour de l’humanité. »

« Je n’ai pas vraiment de solutions. Ou plutôt j’en ai malheureusement, elles sont difficiles à appliquer pour la simple et ’bonne’ raison qu’on se priverait de choses, peut-être futiles, mais indispensables ou trop ancrées dans notre société :

Des exemples ?

- Remettre aux normes les anciennes usines polluant l’atmosphère, les eaux...vu qu’on ne peut les détruire, on pourrait au moins faire ça.

- Faire voter une loi et l’APPLIQUER (c’est l’plus dur) concernant la circulation des pétroliers en mer. Comment peut-on fermer les yeux devant des bateaux rouillés, prêt à couler, remplis de pétrole et toujours en service ? J’ai l’impression qu’on attend la catastrophe pour enfin se mobiliser. La devise « il vaut mieux prévenir que guérir » ne se semble pas être l’expression favorite de l’être humain...

- Réglementer la circulation des véhicules ou développer de nouveaux concepts réduisant la pollution. Personnellement je trouve que la journée sans voiture est une création un peu hypocrite. Ce n’est pas en un jour qu’on arrive à faire évoluer les choses... C’est une façon de dire « vous voyez, je fais quelque chose pour notre planète....1 jour sur 365 ! »

Il y a tellement de choses à faire.
Sans parler des pays du tiers-monde... Nous, les gens baignant dans le capitalisme, si nous nous mettions tous à faire un geste pour l’environnement, nous aurions déjà fait un grand pas en avant.

C’est beau de faire la morale quand moi-même, je l’avoue, je suis plus spectatrice qu’engagée dans ce genre de combat. Désormais, j’y réfléchirai à 2 fois avant d’entreprendre une activité (voiture, télé, prendre un bain...) pouvant polluer notre si belle planète. »

Une étudiante.

« Courage la Terre !
Tout se passera bien !
À bientôt »

« Je veux que le monde change. Que les hommes soient gentils. »

« J’aimerais que le monde change, que les gens polluent pas la Terre, respectent les pauvres. »

« Dacor de participé » Margot

« Expo très intéressante, il faut aller dans les écoles aussi, et le répéter souvent. Merci »

« C’est très beau ici, nous vous remercions »

Sylvie et Théa (2ans) et Guillaume

« Je trouve que l’on devrait partager. »

Adèle, 7 ans

« Il faut samuzé »

« Je suis un enfant de la Terre

Je suis né sur cette planète ronde
Une terre ferme toute cerclée par de vastes étendues d’eau

Je suis bébé
La toute petite partie de mon papa en ma maman

Je me suis éveillé avec ceux qui me nourrissent
Amour, aliments, éducation et jeux

Je suis devenue plus grand
En taille
Alors maintenant

Que jamais, mais jamais plus,
Je ne sois encore la victime d’un autre enfant qui a grandi et déjà oublié,
Un qui ne regarde plus le temps qui passe
Le même temps qui passe qui amène la faim du bébé

Que jamais plus, mais jamais,
Je ne sois encore la victime de ceux qui se voient supérieurs à moi
Par différences sociales, différences culturelles,
Différences de besoins, de soucis, de désirs
Dans toutes les différences, il y aura toujours petits et grands
La vie tournera sur elle-même comme ici
Sur cette planète qui depuis si longtemps est en perpétuelle révolution
Et moi bébé, un cycle de plus,
Je vous crie de ne pas fermer la porte
Laissez ma famille me nourrir
Et me faire grandir parmi vous

Telle est la destinée. »

« Bonjour madame la terre ronde,

cette semaine permet de voir la Terre de plus près,
être auprès d’elle est un bon repère,
un de plus, peut-être mon troisième.
Avec elle, comment être perdu à nouveau ?
Paix sur la Terre. »

Emmanuel

« Merci bien pour cette initiative. Je dirai simplement qu’un « homme qui cesse de s ‘émerveiller est un homme qui a pratiquement cessé de vivre » alors pour vivre, émerveillons nous et pour nous émerveiller, sauvons notre jolie planète.... »

P.-S.

Merci à tous de votre participation....

Si ça vous donne envie de délier vos langues... N’hésitez pas et envoyez nous donc un message.

Répondre à cet article

JournArles | Ecrivez-nous | Maison de la vie associative, Boulevard des Lices, 13200 Arles
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0
Valid XHTML 1.0 Transitional