PROVENSOL | CAUCHEMARS
Accueil > Brèves > St Parpin de Crau : La croissance exponentielle des futures friches (...)

St Parpin de Crau : La croissance exponentielle des futures friches industrielles

vendredi 15 juin 2012

13/06/2012 Source Agir pour la CRAU

Les enquêtes publiques se suivent et se ressemblent…

A peine terminée l’enquête publique lancée par la SARL La Thominière (Groupes Carnivor & Massa) pour 77.000 m² d’entrepôts autour du Mas de Gouin à Saint-Martin-de-Crau, qu’une nouvelle enquête pour une nouvelle plate-forme logistique vient d’être ouverte à compter du 11 juin 2012.

Elle est portée par la société Logiprest, filiale du groupe flamand Katoen Natie. Le projet envisage la construction de 2 bâtiments logistiques pour 152.000 m² en lieu et place du site Boussard Sud. Ce site représente 57 ha, le projet portant sur 50% de sa surface, soit 284.000 m² précisément. La surface restante est également destinée à la création d’une autre plateforme logistique dont l’exploitant final n’est pas encore connu. Rappelons que la société Logiprest dispose dejà de 144.000 m² de stockage sur les zones Ecopole et Bois de Leuze.

Cette course infernale à l’entrepôt est stigmatisée dans un récent article de La Marseillaise sous le titre " A l’horizon, les entrepôts seront deux fois plus nombreux ". L’avenir de Saint-Martin-de-Crau est tout tracé : " Il y a 500.000 m² construits ou en construction, l’objectif est d’atteindre les 1 million de mètres carrés dans les années qui viennent ". Soit environ 90 m² de tôles par habitant ; ça fait rêver ! Il est certain qu’au rythme où nous avançons, cela ira très vite : 230.000 m² d’entrepôts pour 520.000 m² avec ces deux seuls projets ! Soit l’équivalent de la surface de 80 terrains de football. En pleine période de l’Euro 2012, cela devrait vous parler.
Et d’apprendre dans le même article que la commune dispose de 12.000 ha de terres cultivées. C’est bien ! Le problème, c’est que l’on ne peut plus raisonner en stock, mais en terme d’évolution. Selon le recensement agricole 2010 réalisé par l’Agreste, qui dépend du Ministère de l’Agriculture, la commune de Saint-Martin-de-Crau a perdu 19% de sa surface agricole utilisée en 10 ans, de 2000 à 2010. C’est mieux que le département des Bouches-du-Rhône, qui lui, n’a perdu " que " 9% sur la même période. " Les terres agricoles, on n’y touche pas " peut-on lire dans le papier en question.
A la question judicieuse de la réduction du nombre de camions évoquée par le journaliste qui met en avant la nécessaire mutualisation des moyens des acteurs de la chaîne, on apprend malheureusement que " …le chemin de fer n’est pas intéressant pour nous… ". Dommage !

Enfin, on apprend enfin que pour coller de plus près à la croissance du secteur, " si l’on veut multiplier les containers par 4, il manque une centaine d’hectares pour être au rendez-vous ".

Quelle belle perspective ! Des camions et du béton, on nous prendrait pas un peu pour des ….

> Pour lire l’article[ Cliquez ! ( La Marseillaise – Sébastien Besatti – A l’horizon, les entrepôts seront deux fois plus nombreux")

Voir en ligne : AGIR POUR LA CRAU

JournArles | Ecrivez-nous | Maison de la vie associative, Boulevard des Lices, 13200 Arles
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0
Valid XHTML 1.0 Transitional