PROVENSOL | CAUCHEMARS
Accueil > Bienvenue sur JournArles > DEUX ANS APRÈS LA PUBLICATION DE NOIR CANADA

L’épée de Damoclès pèse toujours sur la tête des Éditions Écosociété…

DEUX ANS APRÈS LA PUBLICATION DE NOIR CANADA

Montréal, 7 juin 2010

lundi 7 juin 2010, par Forum Civique Européen

JournArles tient à vous faire part de ce procès : Voilà deux ans que les Éditions Écosociété et les auteur(e)s de Noir Canada font face à l’une des plus incroyables tentatives de censure ayant jamais pesé sur un livre au Québec : deux poursuites-bâillon de 11 millions $, intentées par deux géantes mondiales de l’or, Barrick Gold et Banro. Il appert aujourd’hui que de puissantes multinationales sont légitimées d’entreprendre une action en justice pour « rétablir leur réputation », sans égard au coût que cela suppose pour le débat public et la démocratie.

Plus que jamais, nous savons que la liberté dans son essence n’est pas une absence de contrainte, mais un devoir exigeant. Et aussi qu’elle n’est jamais acquise, radicalement fragile et toujours à défendre contre toute forme de pensée unique.

Ces deux années éprouvantes ont également été ponctuées de moult gestes solidaires, de bouleversants témoignages de soutien et d’amitié et de rencontres on ne peut plus déterminantes. À tous ceux-là, à toutes celles-là, qui ont contribué de quelque façon que ce soit à nous soutenir dans cette lutte, merci.

Évènements marquants de l’année 2009-2010

L’assureur des Éditions Écosociété s’implique dans le dossier

Environ 50 ans de revenus annuels (11 millions $ au total) sont réclamés aux Éditions Écosociété pour avoir publié un essai critique qui rend compte de questions d’intérêt public. Heureusement, ce fardeau financier se trouve allégé par l’intervention de l’assureur des Éditions Écosociété, qui a reconnu cette année son obligation à défendre la maison d’édition dans le cadre de l’action en responsabilité civile intentée par Barrick Gold. Nos nouveaux procureurs de Langlois Kronström Desjardins travaillent maintenant à la défense de la maison. Les auteurEs de Noir Canada, par contre, ne bénéficient d’aucune couverture d’assurance, et continuent d’assumer leur défense grâce au travail de Me Normand Tamaro à Montréal et de Me William Macdowell en Ontario, ainsi que grâce aux dons au fonds de défense des Éditions Écosociété.

67 juristes dénoncent les poursuites

Qualifiées de poursuites-bâillons par plus de 12 000 citoyens, dont de nombreux politiciens, intellectuels et artistes, mais aussi par de nombreux mouvements et groupes, les actions en justice intentées par Barrick Gold et Banro sont à présent dénoncées par 67 juristes dans les pages du Devoir, dans le cadre de la Journée mondiale des droits de l’homme. Pour ces juristes de formation et de profession, ces poursuites se présentent comme des menaces directes à la liberté d’expression des citoyens, à la recherche de la vérité et au libre exercice du débat public : « Si nous évitons de nous interroger aujourd’hui sur la responsabilité des compagnies canadiennes à l’étranger, c’est à notre pensée critique libre que nous renonçons. »Lire l’article intégral : http://slapp.ecosociete.org/fr/node/16418 .

Des actionnaires demandent à Barrick de rendre des comptes

Des actionnaires de Barrick Gold estiment que le recours intenté par la multinationale a toutes les allures d’une poursuite-bâillon. En effet, les groupes Bâtirente et Placement NordOuest & Ethiques mènent actuellement des représentations conjointes auprès de la société minière pour lui exprimer leurs appréhensions et exiger des explications. Pour lire la lettre de Bâtirente et Placement NordOuest & Ethiques adressée à Barrick Gold : http://batirente.qc.ca/fr/nouvelle-detail/42.

La date du procès est fixée à septembre 2011

Après plus de 20 mois de procédures judiciaires, la date du procès opposant Barrick Gold aux Éditions Écosociété et aux auteurEs de Noir Canada, Delphine Abadie, Alain Deneault et William Sacher, a enfin été fixée : septembre 2011. Quarante jours d’audience, échelonnés sur quatre mois, seront nécessaires pour présenter les centaines de pièces déposées comme preuves, ainsi que pour entendre les différents témoins, témoins-experts et plaidoiries respectives des parties concernées. Pour en savoir davantage : http://slapp.ecosociete.org/fr/node/16542 .

Barrick empêche la publication d’un ouvrage à Vancouver

Barrick Gold utilise une fois de plus l’appareil judiciaire pour intimider pas moins de deux éditeurs, sept auteurs et deux traducteurs ! En effet, la multinationale leur a fait parvenir une mise en demeure « préventive » relative à la publication éventuelle, par l’éditeur Talonbooks de Vancouver, du livre Imperial Canada Inc. : Legal Haven of Choice for the World’s Mining Industries, pourtant encore à l’état de manuscrit ! Pour lire toute la presse relative à cette affaire : http://slapp.ecosociete.org/fr/revue_de_presse .

Alain Deneault lance son dernier livre : Offshore

Alain Deneault, coauteur de Noir Canada, vient de lancer aux Éditions Écosociété son tout nouveau livre Offshore : Paradis fiscaux et souveraineté criminelle.

« Ce livre, l’un des meilleurs et des plus étoffés sur le sujet, est une contribution majeure contre la peste des paradis fiscaux. »
- Yves Michaud, Président fondateur du mouvement d’éducation et de défense des actionnaires (MÉDAC) -

« Alain Deneault montre comment les prédateurs puisent dans les paradis fiscaux la justification de leur enrichissement et y dissimulent la nocivité de leur pouvoir. »
- Juge Jean de Maillard, Vice-président du Tribunal de Grande Instance d’Orléans -

En savoir plus : http://www.ecosociete.org/t137.php .

La parole est d’or – Soirée haute en couleur pour le 2e anniversaire de Noir Canada

Le 22 avril dernier, les artistes et auteurEs Paul Ahmarani, Paul Chamberland, Alain Deneault, Francis Dupuis-Déri, Bertin Dzangué, Lomomba Emongo, Jean-François Lessard, Maia Loinaz, Nadine Walsh & Stanley Péan ont prêté leurs voix, en poésie, contes et chansons, à une soirée émouvante et haute en couleur pour célébrer la libre parole. Tous les détails,le texte d’Alain Deneault et plusieurs photos sont accessibles à l’adresse suivante : http://slapp.ecosociete.org/fr/node/16779 .

Écosociété lance son tee-shirt Libre d’être … Écosociété

T-shirt de soldarité

Vous pouvez maintenant afficher fièrement votre soutien aux Éditions Écosociété et aux auteurEs de Noir Canada en portant ce superbe tee-shirt qui célèbre la liberté d’expression dans tous ses états. Les recettes ramassées par la vente de ces tee-shirts iront au fonds de défense juridique, notamment pour venir en aide aux auteurEs, qui ne bénéficient pas du soutien de notre assureur. Pour se procurer un tee-shirt : http://slapp.ecosociete.org/fr/tee-shirt .


Merci de continuer à nous soutenir !

Les Éditions Écosociété continuent de solliciter votre aide financière, afin de pouvoir poursuivre cette lutte en faveur de la liberté d’expression.

Vous pouvez faire un don au fonds de défense des Éditions Écosociété via leur site Internet http://slapp.ecosociete.org/fr/node/32 ou en envoyant un chèque à l’adresse suivante :

Les Éditions Écosociété
C.P. 32052, Comptoir Saint-André
Montréal (Québec) H2L 4Y5

MERCI !

Répondre à cet article

JournArles | Ecrivez-nous | Maison de la vie associative, Boulevard des Lices, 13200 Arles
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0
Valid XHTML 1.0 Transitional