PROVENSOL | CAUCHEMARS
Accueil > Plateforme associative > NACICCA > Encore des espèces protégées menacées à Fos sur mer !!

Encore des espèces protégées menacées à Fos sur mer !!

jeudi 18 septembre 2008, par ab (JournArles)

Décidément, cela devient une tradition sur les terrains du Port Autonome de Marseille (PAM).
Un an après l’affaire IKEA qui a engendré la destruction de plusieurs espèces animales et végétales protégées, dont des orchidées, un nouveau projet de plate-forme logistique à Fos sur mer risque d’entraîner la destruction d’au moins deux plantes protégées et un lézard fortement menacé en France. Le projet MASSILIA porté par la société NORTEC a déjà essuyé un refus l’an dernier de la part du Conseil National de Protection de la Nature (CNPN) en raison de l’impossibilité de compenser la disparition du coussoul de Crau, milieu naturel unique en France et protégé au niveau Européen.

Loin d’être découragé par ce refus, la société NORTEC revient à la charge, sans ne rien changer à son projet si ce n’est qu’elle propose la somme record de 2,2 millions d’euros en mesures dites compensatoires pour convaincre le CNPN. Une fois de plus, au lieu d’essayer de trouver de vraies solutions alternatives à l’emplacement de cette plate-forme, le PAM en s’abritant derrière la Directive Territoriale d’Aménagement (DTA) favorise les enchères autour de l’achat de la biodiversité.

Si la plate-forme logistique de MASSILIA voit le jour, à deux pas de celle d’IKEA, c’est l’ensemble écologique magnifique de la Feuillane qui aura été détruit en 2 ans à peine.

NACICCA

Répondre à cet article

JournArles | Ecrivez-nous | Maison de la vie associative, Boulevard des Lices, 13200 Arles
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0
Valid XHTML 1.0 Transitional