PROVENSOL | CAUCHEMARS
Accueil > Plateforme associative > NACICCA > IKEA détruit des espèces protégées au mépris de la loi

communiqué de presse

IKEA détruit des espèces protégées au mépris de la loi

25 avril 2008

vendredi 25 avril 2008, par ab (JournArles)

France Nature Environnement, Environnement Méditerranée et Nacicca déplorent la
destruction massive et illégale d’espèces protégées animales et végétales engendrées
par la construction d’une plate forme logistique de la société IKEA sur un terrain
du Port Autonome de Marseille.

Le 17 Octobre 2007, le Conseil National de Protection de la Nature (CNPN) donnait un
avis favorable à la destruction de deux espèces d’orchidées protégées dans le cadre
de ce projet.

Mais sans attendre la publication de l’arrêté préfectoral d’autorisation de
destruction de ces espèces, la société IKEA a décidé de commencer les travaux de
terrassement pour la construction la plate forme logistique

Le site choisi pour l’emplacement de cette structure d’une emprise de 27 hectares
est d’une grande valeur écologique. France Nature Environnement, Environnement
Méditerranée et Nacicca constatent que malgré leurs interventions répétées depuis
juin 2007, cette richesse écologique n’a pas été suffisamment prise en compte dans
le cadre des mesures compensatoires et qu’en outre, les procédures administratives
ne sont pas respectées.

Devant ce désastre, nos associations se mobilisent pour que chaque entreprise
s’engage à prendre ses responsabilités environnementales.

Face à l’échec des différentes concertations et suite aux derniers rebondissements
de ce dossier, France Nature Environnement, Environnement Méditerranée et Nacicca
envisagent de porter l’affaire devant la justice.

Répondre à cet article

JournArles | Ecrivez-nous | Maison de la vie associative, Boulevard des Lices, 13200 Arles
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0
Valid XHTML 1.0 Transitional