PROVENSOL | CAUCHEMARS

Elf pompe à fric, la France pompe l’Afrique

mercredi 6 février 2008, par ab (JournArles)

Le soutien que la France apporte au gouvernement corrompu d’Idriss Deby au Tchad nous prouve que la Françafrique a encore de grands jours devant elle. Mais la Françafrique, au fait, ça fonctionne comment ?
Un document radiophonique passionnant nous emmène dans les dédales et les dessous de ces relations qu’on aurait espéré être d’un autre âge.

La transparence de l’or noir
A écouter sans modération

http://www.journarles.org/IMG/mp3/s...

Par Mariannick Bellot ; Réalisation : Anne Fleury - France Culture - Surpris par la nuit. 1h20m.

Brice Mackosso et Christian Mounzeo sont membres de l’association « Publiez ce que vous payez », qui demande au gouvernement du Congo Brazzaville la publication des comptes relatifs à l’exploitation du pétrole. Pour cela, ils risquent leur vie.

Demander les chiffres du pétrole, c’est s’attaquer directement à la corruption au plus haut niveau de l’état congolais.
Revenu au pouvoir par la force en 1997, Denis Sassou Nguesso a installé son clan à la tête de l’état, et détourne de la manne pétrolière plusieurs centaines de millions de dollars par an, comme l’a révélé un rapport de l’ONG Global Witness. Les revenus pétroliers de l’état disparaissent dans des montages financiers complexes, modernes, avec des combinaisons de sociétés-écrans.
L’évaporation de cette rente pétrolière se fait avec la participation des grandes banques occidentales, comme la BNP, et des compagnies pétrolières : dans son livre « Afrique, pillage à huis clos », Xavier Harel en apporte des preuves formelles.

En avril 2006, Christian Mounzeo et Brice Mackosso ont été emprisonnés. Michel Roy et Grégoire Niaudet, du Secours Catholique, témoignent qu’il s’en ait fallu de peu qu’ils ne disparaissent. Le Secours Catholique a pris leur défense sur place et organisé le battage médiatique international qui leur a sans doute sauvé la vie cette fois-ci.

L’action de Brice Mackosso et de Christian Mounzeo auprès du FMI et de la Banque Mondiale, dénonçant le détournement des revenus pétroliers, a plusieurs fois retardé l’annulation de la dette du Congo Brazzaville. Le gouvernement congolais, relayé par la presse, les a désignés comme des ennemis du Congo, et malgré le statu quo actuel, ils reçoivent toujours des menaces de mort.

Néanmoins, nous serions peut-être à l’aube d’un changement : la crainte d’avoir une mauvaise image pousse les multinationales et les gouvernements occidentaux à exiger plus de transparence, comme l’explique le porte-parole de Total. Depuis 2002, ils ont lancé l’Initiative de Transparence dans les Industries Extractives (EITI), avec les ONG.

Aujourd’hui, la situation de Christian Mounzeo et de Brice Mackosso a changé : grâce à la mise en place de l’EITI au Congo Brazzaville, qui nécessite la participation de la société civile, le gouvernement congolais travaille désormais avec eux. Le gouvernement espère ainsi se faire bien voir et avancer dans l’annulation de sa dette par le FMI.
Christian Mouzeo et Brice Mackosso espèrent plus de démocratie…

Extraits de :« Elf, la pompe Afrique, lecture d’un procès », par Nicolas Lambert, édité en DVD chez Backchich et Bac Vidéo, et en livre CD chez Tribord Eds.

Liens utiles
http://www.secours-catholique.asso.fr/
(taper ‘publiez’ (ce que vous payez) dans recherche)]
http://www.globalwitness.org/
http://www.eitioslo.no/
http://www.eitransparency.org/
http://www.publishwhatyoupay.org/fr...

Invités

  • Xavier Harel. Journaliste pour La Tribune, auteur de « Afrique, pillage à huis clos, - comment une poignée d’initiés siphonne le pétrole africain », édité chez Fayard.
  • Brice Mackosso et Christian Mounzeo. Membres de « Publiez ce que vous payez » .
  • Jean François Lassalle. Directeur des relations extérieures du département exploration production chez Total.
  • Michel Roy et Grégoire Niaudet. ChargéS de Projets Afrique Centrale, du Secours Catholique.
  • Sarah Wykes. Membre de l’association Global Witness.

Répondre à cet article

JournArles | Ecrivez-nous | Maison de la vie associative, Boulevard des Lices, 13200 Arles
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0
Valid XHTML 1.0 Transitional