PROVENSOL | CAUCHEMARS
Accueil > Plateforme associative > LAÏQUES & UFAL > Soutien total à Robert REDEKER

Liberté ou Dogme

Soutien total à Robert REDEKER

Contre l’ordre moral (et clérical)

mercredi 22 novembre 2006, par Laïques

Pour liberté d’expression. LAIQUES reprend le communiqué du Comité Laïcité République qui résume l’essentiel de notre défense de la liberté de penser. Quoique que l’on puisse penser du texte de Redeker, nous soutenons, le principe de la liberté contre la censure du fanatisme. Seule la loi civile peut limiter cette liberté. Voltaire contre les biens pensants de tout bord !

Hier Salman Rushdie, Taslima Nasreen, Theo Van Gogh.

Aujourd’hui des pièces de Voltaire jouées sous protection policière, des enseignants empêchés d’enseigner certains auteurs, Idoménée de Mozart interrompu, des journaux publiant des caricatures poursuivis et maintenant Robert Redeker menacé de mort par des religieux fanatiques.

Ce professeur de philosophie de la région toulousaine a commis l’outrecuidance d’écrire un article critique contre une religion dans Le Figaro du 19 septembre dernier.

Il devait probablement penser qu’il vivait au cœur d’une Europe qui, depuis plus de deux cent ans, grâce aux Lumières, à la lutte acharnée des défenseurs de la liberté absolue de conscience, avait pu arracher aux tenants des dogmes la possibilité de critiquer ou de rire de la religion ou de tout autre sujet d’ailleurs.

Il n’en est rien comme le démontrent les réactions du ministre de l’Education ou d’associations qui se situent toujours en défense des intégristes religieux.

L’ordre moral et religieux doit régner à nouveau sur l’Europe comme sur le monde. Ainsi en ont décidé les plus rétrogrades des représentants des dogmes religieux avec le soutien complaisant d’ « idiots utiles » comme on en connaissait à l’époque glorieuse du léninisme triomphant.

Le Comité Laïcité République assure Robert Redeker de son plus total soutien, sans réserve ni ambiguïté.

Plus que de laïcité, il s’agit ici de défendre simplement la liberté.

La liberté contre la censure.

La liberté contre l’obscurantisme.

La liberté contre le fanatisme.

La liberté contre les dogmes.

Paris, le 7 oct. 2006

Comité Laïcité République - http://www.laicite-republique.org/communiques/index.htm#dernier


Bien-Pensant, donc LAÏCOPHOBE

Parmi les biens pensants de tous bords (de droite, d’extrême-droite, de gauche, d’extrême-gauche, religieux-cléricaux ou agnostiques) citons les textes de Jacques Richaud (JR) sur le site internet de Attac de Toulouse (2 & 13 oct. 2006) relativisant les menaces portant sur Redeker.

Selon ce militant, une défense excessive du philosophe pourrait faire monter le racisme. Et de parler d’"islamophobisation" des esprits. En bon laïcophobe gauchiste, il nous ressort le délit de blasphème !

Bien entendu, si la critique de ll’islam deviendrait du racisme, la critique du Vatican peut demeurer un sport national.

Le Cléricalisme, est toujours l’ennemi !


NOTES.
En termes actuels, le cléricalisme, la religion qui fait de la politique, pourrait se traduire par politico-religieux, où la religion n’est qu’un prétexte pour imposer des idées réactionnaires : l’ordre moral. La famille Napoléon connaît bien cette recette. Les islamistes aussi. Et le petit Nicolas S, Napoléon IV, commence à appliquer cette instrumentalisation de la religion. Contre la République laïque et sociale.

L’ordre moral peut aussi se déguiser avec des revendications "sociales", par exemple celles de Tariq Ramadan qui plaisent à certains gauchistes, qui parlent de religieux progressistes et osent les comparer avec les cathos progressistes.

La grande différence entre les deux : si les cathos-gauchos ont enlevé le foulard de nos grands-mères (et la morale avec), les islamo-"progressistes" incitent à la remise du foulard (et de la morale avec). C’est donc des mouvements strictement inverses : libération & ordre moral.

Et si certains altermondialistes sont myopes, des féministes européennes se battent dans les Forums sociaux (Athènes...) contre ces nouveaux cléricaux et leurs alliés.

Vive les femmes, sans elles, les laïques sociaux seraient peu seuls.

LAÏQUES
(Rationaliste, Familles Laïques-UFAL, Laïcité & Libre Pensée)

44, av. E. Herriot 13200 Arles - tél. 06 19 58 40 84
LAIQUES(CHEZ)laposte.net - www.LAICTE.biz

info portfolio

2 Messages

  • Bravo enfants de Voltaire 23 novembre 2006 14:23, par Fédéric Blanc, Vaucluse

    Enfin on retrouve un souffle de liberté. On peut être révolutionnaire, de gauche et pour la liberté ! Merde !

    Sinon, Dreyfus le "bourgeois" aurait été laissé dans les griffes de la réaction.

    N’est-ce pas M. Jules Guesde. Sans Jaurès, Zola, l’honneur de la gauche n’aurait pu être sauvé.

    C’est d’ailleurs aussi Jaurès qui a "sauvé" la laïcité, contre Guesde, avec Aristide Briand.
    Voltaire, Zola, Briand, nous avons encore besoin de vous !

    Voir en ligne : http://www.communautarisme.net

    repondre message

  • Soutien total à Robert REDEKER 28 octobre 2009 17:56

    Evidemment qu’il est indispensable de soutenir Robert redeker !
    Mais comment ?
    Il vit dans une quasi réclusion, ne serait-il pas possible, s’il le souhaitait qu’il puisse prendre quelques "récréations" en allant s’exprimer dans des lieux " sécurisés" et que la parole rendue l’aide à supporter ce qu’il endure ?
    J’ai pour ma part une petite expérience dans le domaine lorsque j’ai fait venir un ex-ami Rachid Boudjedra uen semaine à Toulon en 1995, quelques mois après la prise du pouvoir municipal par le front National, et les menaces de mort pensant sur lui par le FILS exigeant beaucoup de prudence..
    Alors, si vous pouvez entrer en contact avec lui, transmettez ma proposition
    bien fraternellement

    J.P. CHARLES

    repondre message

Répondre à cet article

JournArles | Ecrivez-nous | Maison de la vie associative, Boulevard des Lices, 13200 Arles
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0
Valid XHTML 1.0 Transitional